Certifications

Les produits et services d’Armstrong International sont certifiés par plusieurs organisations.

CERTIFICATION ISO 9001:2008

Plusieurs usines Armstrong International ont reçu la certification ISO 9001:2008.

Pour en savoir plus sur une usine en particulier, contactez-nous.

Le plus grand organisme de normalisation du monde, l’ISO (Organisation internationale de normalisation), est un réseau d’organisations nationales de normalisations de 156 pays. L’activité principale de l’ISO repose sur le développement de normes techniques. En plus d’entraîner d’importantes répercussions économiques et sociales, les normes ISO exercent un effet positif pour les ingénieurs et les producteurs, en ce qu’elles contribuent à résoudre des problèmes de base en matière de production et de distribution, mais également pour la société dans son ensemble.

Les normes ISO contribuent à rendre le développement, la fabrication et la distribution des produits et des services plus efficaces, plus sûrs et plus propres. Elles facilitent les échanges entre les pays et les rendent plus justes. Elles fournissent aux gouvernements une base technique pour la législation en matière de santé, de sécurité et d’environnement. Elles aident au transfert de technologie à destination des pays en voie de développement. Les normes ISO servent également à protéger les consommateurs, et les utilisateurs en général, de produits et de services, tout en leur facilitant la vie.

CERTIFICATION PED

Les produits Armstrong sont conformes aux spécifications de la directive européenne relative aux équipements sous pression (PED, Pressure Equipment Directive) de 1999.

La directive européenne PED entend standardiser les législations nationales de différents pays européens en matière de conception, de fabrication, de test et d’évaluation de conformité des équipements sous pression et des assemblages d’équipements sous pression. Elle concerne tout particulièrement les fabricants de réservoirs de stockage sous pression, d’échangeurs de chaleur, de générateurs de vapeur, de chaudières, de tuyauteries industrielles, d’équipements de sécurité et d’accessoires sous pression.

 

CERTIFICATION ENERGY STAR

Armstrong International croit que la réussite financière d’une entreprise réside dans sa capacité à améliorer en permanence la gestion de ses ressources énergétiques et qu’en parallèle l’environnement ne peut que bénéficier de la réduction des niveaux de pollution.

Nous sommes fiers d’offrir des services et des produits susceptibles d’assister des entreprises qui ont adopté l’objectif d’ENERGY STAR.

AUTRES CERTIFICATIONS

CSA B51

Code sur les chaudières, les appareils et les tuyauteries sous pression.

  Ce code détaille le déroulement obligatoire des contrôles qualité, y compris les évaluations non destructives (END). Il définit également comment déployer le programme de contrôle qualité dans le processus de fabrication pour les clients canadiens. La procédure de conception s’achève par l’émission d’un numéro d’enregistrement canadien (NEC) qui autorise le fournisseur de pièces à vendre au Canada. Largement inspiré du code de l’American Society of Mechanical Engineers (ASME), le code CSA B51 reprend les sections du code ASME original applicables pour les matériaux et les évaluations non destructives. Chaque fabricant doit disposer d’une autorisation de fabrication. Le code CSA B51 est un guide qui permet aux fabricants d’identifier les codes de fabrication applicables dans le monde.

 

B31.1

Le code de tuyauterie industrielle est l’une des sections du code de l’American Society of Mechanical Engineers consacré aux tuyauteries sous pression.

Les règles de ce code ont été élaborées en tenant compte des besoins pour toute installation dans des centrales de production d’énergie, des installations industrielles ou publiques, des systèmes de chauffage géothermique et des réseaux de chauffage et de refroidissement urbains. Ce code prescrit les exigences relatives à la conception, aux matériaux, à la fabrication, à la construction, au test, à l’inspection, à l’exploitation et à l’entretien des systèmes de tuyauterie.

 

B31.3

The B31.3 est le code de l’ASME consacré aux tuyauteries de process.

Il s’agit d’une section du code de l’ASME portant sur les tuyauteries sous pression (B31). Ce code entend établir les exigences techniques jugées nécessaires pour une conception et une installation constantes des installations de tuyauterie. Les règles du code de tuyauterie de process (section B31.3) ont été établies en s’inspirant des installations classiques dans les raffineries pétrolières, les usines chimiques, pharmaceutiques, textiles, papetières, cryogéniques et de semi-conducteurs, ainsi que dans les usines et terminaux de traitement connexes. Le code établit les exigences pour les matériaux et composants, la conception, l’assemblage, la construction, l’examen, l’inspection et l’essai des tuyauteries. Il concerne également les tuyauteries d’équipements emballés qui comprennent plusieurs pièces de raccordement.

 

ASME section VIII division I (poinçon U) : 

La division I de la section VIII du code de l’American Society of Mechanical Engineers concerne les cuves sous pression. Elle définit les exigences obligatoires, les interdictions spécifiques et des directives non obligatoires concernant les matériaux, la conception, la fabrication, l’inspection, l’essai, la certification et décompression des cuves sous pression. Les spécifications sont réparties en trois sous-sections : les exigences générales, les méthodes utilisées pour la fabrication et les exigences spécifiques applicables. L’inspection externe réalisée par un inspecteur indépendant débouche sur l’obtention du poinçon « U ».