Pour un fonctionnement correct, une installation de réfrigération doit garantir que les échangeurs de chaleur produisent des réfrigérants exempts d'air et de tout autre gaz non condensable. En présence d'air, celui-ci forme un film calorifuge sur la surface interne des serpentins. En pratique, cela réduit la taille du condenseur. Pour compenser cette situation, la température et la pression du gaz réfrigérant doivent être augmentées, et cela a un coût.

Pour un fonctionnement correct, une installation de réfrigération doit garantir que les échangeurs de chaleur produisent des réfrigérants exempts d'air et de tout autre gaz non condensable. En présence d'air, celui-ci forme un film calorifuge sur la surface interne des serpentins. En pratique, cela réduit la taille du condenseur. Pour compenser cette situation, la température et la pression du gaz réfrigérant doivent être augmentées, et cela a un coût.